Citations

Introduction

Une nouvelle citation chaque semaine

 Citation 90 semaine 2018 / 40

SABATIER Robert - Tout bon lecteur est le filtre d'un livre.

 Les lecteurs

CIORAN Emil Michel - Ne compte que le livre qui est planté comme un couteau dans le cœur du lecteur.

CLAUDEL Paul - Une œuvre qui est écrite dans l'intention d'un public quelconque sera toujours une œuvre manquée.

COCTEAU Jean - Nous sommes tous malades et nous ne savons lire que les livres qui traitent de notre maladie.

DOMENACH Jean-Marie - Ceux qui apprennent dans les livres doivent aussi apprendre dans la vie, mais celle-ci ne les instruira que s'ils ont lu d'abord, ou en même temps, les livres qu'il fallait.

DUHAMEL Georges - Dis-moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es.

GIDE André - J'appelle un livre manqué celui qui laisse intact le lecteur.

MANGUEL Alberto - La relation primordiale entre écrivain et lecteur présente un paradoxe merveilleux ; en créant le rôle du lecteur, l'écrivain décrète aussi la mort de l'écrivain, car pour qu'un texte soit achevé l'écrivain doit se retirer, cesser d'exister. Aussi longtemps que l'écrivain demeure présent, le texte demeure incomplet. Il ne commence à exister que lorsque l'écrivain abandonne le texte. L'existence du texte est alors existence silencieuse, silencieuse jusqu'à ce qu'un lecteur lise.

MAROT Clément - Un homme ne peut bien écrire, s'il n'est quelque peu bon lisart.

QUIGNARD Pascal - Le livre est un morceau de silence dans les mains du lecteur. Celui qui écrit se tait. Celui qui lit ne rompt pas le silence.

SABATIER Robert - Tout bon lecteur est le filtre d'un livre.

 Les thèmes littéraires

BEAUVOIR Simone de - Nous avons tous nos petites histoires qui n'intéressent personne [...] ; c'est pour ça qu'on se retrouve dans celles du voisin et, s'il sait les raconter, finalement il intéresse tout le monde.

CHAPELAN Maurice - Tout est matière à un écrivain. Les jours où il croit que le monde et lui-même n'offrent plus rien à son regard, c'est qu'il n'a pas la force d'ouvrir les yeux.

CORTAZAR Julio - En littérature, il n'y a pas de bons thèmes ni de mauvais thèmes, il y a seulement un bon ou un mauvais traitement du thème.

FAULKNER William - Pour écrire, il faut avoir enraciné en soi les grandes vérités premières et dirigé son œuvre vers l'une d'elles ou toutes à la fois. Ceux qui ne savent pas parler de la fierté, de l'honneur, de la douleur sont des écrivains sans conséquence et leur œuvre mourra avec eux ou avant eux.

HEMINGWAY Ernest - On devrait être grièvement blessé par la vie avant de pouvoir écrire sérieusement. Mais une fois la blessure reçue et surmontée, il faut s'estimer heureux - c'est sur elle qu'il faut écrire et on doit lui demeurer attaché aussi fidèlement qu'un savant à son laboratoire. On ne peut ni tricher ni feindre.

MAURIAC François - Au vrai, dans la mesure où il ne suffit plus à l'écrivain de peindre le réel, mais de rendre l'impression du réel ; où, non content de nous communiquer des faits, il nous exprime le sentiment qu'il en a, ce ne sont plus des faits qu'il livre à notre curiosité, mais c'est lui-même.

MORAND Paul - Un bon romancier ne décrit pas l'extraordinaire, mais l'ordinaire qui, sous sa plume, devient inoubliable.

PROUST Marcel - Ce sont nos passions qui esquissent nos livres, le repos d'intervalle qui les écrit.

SARTRE Jean-Paul - Pour que l'événement le plus banal devienne une aventure, il faut et il suffit qu'on se mette à le raconter.

TWAIN Mark - Ayez d'abord des faits à citer, puis truquez-les autant que vous voudrez.

 L'imagination

BALZAC Honoré de - Il arrive qu'un charbon ardent touche ce crâne [de l'artiste], ces mains, cette langue ; tout à coup, un mot réveille les idées ; elles naissent, grandissent, fermentent. [...] C'est une vision, aussi passagère, aussi brève que la vie et la mort ; c'est profond comme un précipice, sublime comme un bruissement de mer [...]. Enfin, c'est l'extase de la conception voilant les déchirantes douleurs de l'enfantement.

COCTEAU Jean - L'idée naît de la phrase comme le rêve dévie selon les poses d'un dormeur qui se retourne.

GIBRAN Khalil - Ils trempent leurs plumes dans nos cœurs et prétendent qu'ils sont inspirés.

HUGO Victor - La raison, c'est l'intelligence en exercice ; l'imagination, c'est l'intelligence en érection.

RENARD Jules - Prendre par le cou l'idée fuyante et lui écraser le nez sur le papier.

TOLSTOÏ Léon - Pour obtenir de l'or, l'écrivain doit amasser une grande quantité de matériaux et passer le tout au tamis de son esprit critique.

TOURNIER Michel - Un écrivain inspiré est celui qui est dépassé par son propre texte.

VALERY Paul - L'inspiration est l'hypothèse qui réduit l'auteur au rôle d'observateur.

VIAN Boris - Cette histoire est entièrement vraie, puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre.

VIGNY Alfred de - Je ne fais pas un livre, il se fait. Il mûrit et croît dans ma tête comme un fruit.  

 Les bibliothèques

BEN JELLOUN Tahar - Une bibliothèque est une chambre d'amis.

CICERON - À celui qui possède une bibliothèque, il ne manque rien.

DAUDET Alphonse - Que de gens sur la bibliothèque desquels on pourrait écrire « usage externe » comme sur les fioles de pharmacie.

DUHAMEL Georges - Les bibliothèques sont les sanctuaires de l'esprit.

GREEN Julien - Une bibliothèque, c'est le carrefour de tous les rêves de l'humanité.

HUGO Victor - La librairie, une fois la porte poussée, où je respire l'air du large.

MAURIAC François - Le libraire fait semblant de vendre des livres, mais il sait bien, lui, qu'il est marchand de rêves.

SARTRE Jean-Paul - On me laissa vagabonder dans la bibliothèque et je donnai l'assaut à la sagesse humaine.

VALERY Paul - Pour une bibliothèque : plus élire que lire.

ZOLA Émile - Un monde sans libraire serait un univers sans oxygène - j'entends que l'on n'y pourrait plus y respirer la vie.

 L'écriture

ANOUILH Jean - C'est très jolie la vie, mais cela n'a pas de forme. L'art a pour objet de lui en donner une précisément et de faire par tous les artifices possibles, plus vrai que le vrai.

APOLLINAIRE Guillaume - Ordonner un chaos, voilà la création.

ARRABAL Fernando - Lorsque je me mets à écrire, l'encrier s'emplit d'espace, ma plume de temps et ma feuille blanche d'harmonie.

ARTHAUD Antonin - Nul n'a jamais écrit ou peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l'enfer.

ATTALI Jacques - L'échéance de la mort nous pousse à trois choses : éliminer l'inutile dans la vie ; vouloir la liberté parce que au-delà de la mort il n'y a rien, donc la liberté est la seule façon de se réaliser ; [...] trouver des formes d'éternité quelque part. Moi, ceci m'amène à l'écriture.

BALZAC Honoré de - Penser, rêver, concevoir de belles œuvres, est une occupation délicieuse. [...] Mais produire ! mais accoucher ! mais élever laborieusement l'enfant [...] et en faire le chef-d'œuvre animé qui parle à tous les regards en sculpture, à toutes les intelligences en littérature, à tous les souvenirs en peinture, à tous les cœurs en musique...

BARTHES Roland - Pour l'écrivain, écrire est un verbe intransitif.

BARTHES Roland - L'écriture n'est jamais que le reste assez pauvre et assez mince de choses merveilleuses que tout le monde a en soi. [...] Et le problème de l'écriture, il est là : comment supporter que ce flot qu'il y a en moi aboutisse dans le  meilleur des cas à un filet d'écriture ?

BAZIN Hervé - Si écrire c'est « le moyen de ne pas être interrompu quand on parle », c'est aussi la seule façon d'être son propre psychanalyste en se couchant sur un divan de papier.

BERL Emmanuel - J'ai toujours écrit pour essayer de mettre un peu d'ordre dans l'extrême confusion de mes idées. J'ai dit que j'écrivais non pas pour dire ce que je pense, mais pour le savoir.

 Les livres

ALLARD Roger - L'amour des livres est comme les autres amours, il veut un peu de mystère autour de ses plaisirs.

BOBIN Christian - Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours, des portes s'ouvrent que l'on ne soupçonnait pas, on entre et on ne reviendra plus en arrière.

COCTEAU Jean - Je tiens le monde en moi des livres que j'ai lus.

DRUON Maurice - Combien d'écrivains ont achevé des milliers de pages pour que reste, ainsi qu'une pierre gravée parmi les ruines d'une cité antique, une page, une phrase dans la mémoire des hommes, parfois seulement leur nom ! Combien d'œuvres dissoutes dans le temps dont il ne reste rien.

DURAS Marguerite - Vous allez tout droit à la solitude. Moi, non, j'ai les livres.

GREEN Julien - Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade.

GUITRY Sacha - Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre... Il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque.

HEINE Heinrich - Là où on brûle des livres, on brûle des hommes.

HUGO Victor - Un livre est un engrenage. Prenez garde à ces lignes noires sur du papier blanc ; ce sont des forces. [...] Les idées sont un rouage.

JOUBERT Joseph - Le grand inconvénient des livres nouveaux, c'est qu'ils nous empêchent de lire les anciens.

 La littérature

BARTHES Roland - La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer.

DE BEAUVOIR Simone - La littérature permet de se venger de la réalité en l'asservissant à la fiction.

BRADBURY Ray - Il n'existe au monde que deux professions absolument honorables : la littérature car elle soigne les esprits et la médecine car elle permet de guérir les corps.

DJIAN Philippe - La littérature, qu'est-ce que c'est ? C'est l'affrontement symbolique du réel et du refus du réel. C'est la définition même de la sorcellerie, où l'on oppose aux maléfices la magie du verbe.

DU BOS Charles - La littérature, c'est la pensée accédant à la beauté dans la lumière.

FINKIELKRAUT Alain - Une langue vit par sa littérature. La littérature est le lieu où la langue déploie sa richesse.

GIDE André - Ne vaut réellement, en littérature, que ce que nous enseigne la vie. Tout ce que l'on n'apprend que par les livres reste abstrait, lettre morte.

HUYMANS Joris-Karl - Vraiment, quand j'y songe, la littérature n'a qu'une raison d'être, sauver celui qui la fait du dégoût de vivre !

PROUST Marcel - La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.

SARTRE Jean-Paul - Rien ne nous assure que la littérature soit immortelle. Le monde peut fort bien se passer de littérature. Mais il peut se passer de l'homme encore mieux.

 La lecture

DESCARTES René - La lecture de tous bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés qui en ont été les auteurs, et même une conversation étudiée, en laquelle ils ne nous découvrent que les meilleures de leurs pensées.

HUGO Victor - Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.

LARBAUD Valéry - Ce vice impuni, la lecture.

MONTESQUIEU - Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.

RENARD Jules - Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.

RENARD Jules - Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe.

ROY Claude - Les écrivains n'ont qu'une excuse, écrire les livres qu'ils avaient envie de lire.

SARRAUTE Nathalie - Trouver dans la littérature cette satisfaction essentielle qu'elle seule [peut donner aux lecteurs] : une connaissance plus approfondie, plus complexe, plus lucide, plus juste que celle qu'ils peuvent avoir par eux-mêmes de ce qu'ils sont, de ce qu'est leur condition et leur vie.

TRUFFAUT François - Ce qui est beau dans la lecture, c'est quand on pose un livre et qu'on a oublié dans quel endroit on était, s'il faisait jour ou nuit, si on était dans une chambre ou un salon.

VOLTAIRE - La lecture agrandit l'âme.

 Les dictionnaires

BORGES Jorge Luis - Je crois que l'encyclopédie est l'un des meilleurs genres littéraires.

CHAPELAN Maurice - Les dictionnaires sont pleins de mots oubliés, qu'on ne rencontre jamais que là, amené à les lire par voisinage avec le mot qu'on cherche. Mais il se trouve parfois un écrivain pour réveiller, toujours jeune, l'un de ces mots-au-dictionnaire-dormant.

COCTEAU Jean - Un chef-d'œuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.

FRANCE Anatole - Un dictionnaire, c'est l'univers par ordre alphabétique ; c'est le livre par excellence. Tous les autres sont dedans : il ne s'agit plus que de les en tirer.

LEAUTAUD Paul - Je n'ai pas de dictionnaire, je n'ai pas besoin de chercher un mot. Les faiseurs de beau style, les précieux, les maniérés qui avalent leur canne pour écrire me font pitié.

MAUROIS André - Si les hommes comprenaient mieux les dangers que comporte l'emploi de certains mots, les dictionnaires aux devantures des libraires seraient enveloppés d'une bande rouge : « Explosif... à manier avec soin. »

PEREC Georges - Ce que je cherche, à travers l'écriture, c'est de laisser des traces de ma mémoire, d'où, peut-être, ma passion pour les dictionnaires ; car les dictionnaires, c'est la mémoire des hommes.

POUCHKINE Alexandre - Il suffit d'un lexique pour contenir tous les mots. Mais à la pensée, il faut l'infini.

ROUSSEAU Jean-Jacques - Chacun a ses armes : au lieu de faire des chansons à mes ennemis, je leur fais des articles de dictionnaire : l'un vaudra bien l'autre et durera plus longtemps.

VIALATTE Alexandre - Les dictionnaires, [...] c'est l'univers en pièces détachées.