Français 5e - 503 Etonnants voyageurs

 B.O.

Entrée 1 du programme : se chercher, se construire. Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ? Indications du corpus : « […] en lien avec la programmation annuelle en histoire (thème 3 : Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles), des extraits d’œuvres évoquant les Grandes Découvertes […]. On peut aussi étudier sous forme d’un groupement de textes des poèmes évoquant les voyages et la séduction de l’ailleurs » (extraits du B.O. du 26 juillet 2018) : Lecture intégrale de Vie et voyages de Fernand de Magellan par Hippolyte Vattemare (d’après le journal de bord d’Antonio Pigafetta) et allusions au Magellan de Stefan Zweig. Un groupement de poèmes : Le port et Le voyage de Charles Baudelaire. Enjeux littéraires et de formation personnelle : « (1) Découvrir diverses formes de récits d’aventure, fictifs ou non, et des textes célébrant les voyages. (2) Comprendre les raisons qui poussent à vouloir découvrir l’autre et l’ailleurs, et s’interroger sur les valeurs mises en jeu dans ces projets et ces rencontres. (3) S’interroger sur le sens des représentations qui sont données des voyages et de ce qu’ils font découvrir. » (extraits du B.O. du 26 juillet 2018).

 Objectifs

1. Je découvre un récit d’aventures et des poèmes célébrant le voyage.

2. Je comprends les raisons qui poussent les voyageurs à partir à l’aventure.

3. J’écris un récit complexe mêlant narration, description et portrait.

 Socle commun

Cycle 4
Domaine 1
4.1.4 Comprendre le fonctionnement de la langue
4.1.4.1 Connaître les aspects fondamentaux du fonctionnement syntaxique

Cycle 4
Domaine 1
4.1.2 Lire
4.1.2.3 Élaborer une interprétation de textes littéraires

Cycle 4
Domaine 1
4.1.5 Acquérir des éléments de culture littéraire et artistique
4.1.5.1 Mobiliser des références culturelles pour [...] enrichir son expression personnelle

 Sites internet de référence

À la conquête du monde : Fernand de Magellan

Cliquez sur l'image pour regarder À la conquête du monde : Fernand de Magellan, une fiction-documentaire réalisée par Holger Preusse et produite par Arte (2014, 52 min.)

 Vie et voyages de Fernand de Magellan

Cliquez sur l'image pour lire Vie et voyages de Fernand de Magellan par Hippolyte Vattemare !

 Analyse d'un extrait du film 1492

Diaporama non disponible ! Objectif : s'initier à l'analyse d'images fixes et animées.

 Mémento - Les récits d'aventures

Memento-recits-d-aventures

Au sens étymologique, le mot « aventure » désigne « ce qui arrive de manière inattendue ». La littérature de fiction s'intéresse tout naturellement au récit d'aventures, porteur de rêves [...].

Cliquez sur l'image pour lire la suite !

 Baudelaire Le Voyage

Charles Baudelaire est un poète du 19e siècle. Il est l'auteur des Fleurs du mal. Il est à la recherche d'un ailleurs pour échapper à la vie quotidienne qui l'ennuie. C'est pour cela qu'il a tenté [...].

Cliquez sur l'image pour lire la suite !

Propos de Michel Tournier

1. Entretien de Michel Tournier avec Pierre Dumayet le 5 avril 1967 dans l'émission Lecture pour tous à propos de son livre Vendredi ou les limbes du Pacifique. Cliquez sur l'image pour voir la vidéo ! Source : I.N.A. via YouTube

2. Michel Tournier cité par Claudette Oriol-Boyer dans La réécriture à l'occasion d'un colloque (1988) de l'Université d'été de Cerisy : « Oui, je travaille dans le sens de l'épuration, de la simplicité. Mon rêve ? Que La Goutte d'or puisse être lu par des enfants de douze ans ! Au début de mon œuvre, j'avais Thomas Mann pour idéal, aujourd'hui, c'est Kipling et London… Tenez, je vais vous donner un exemple précis qui n'aura pas besoin de commentaire. Dans Vendredi ou les Limbes du Pacifique, j'écrivais : « Sur la plage, la yole et la pirogue commençaient à s'émouvoir inégalement des sollicitations de la marée montante ». D'une telle phrase, il y a quinze ans, j'étais très fier. Eh bien, deux ans plus tard, je donnais Vendredi ou la Vie sauvage et cette même phrase est devenue : « Sur la plage, le canot et la pirogue commencent à tourner, atteints par les vagues de la marée montante. » Fini le charabia ! Voici mon vrai style, destiné aux enfants de douze ans. Et tant mieux si ça plaît aux adultes. Le premier Vendredi était un brouillon, le second est le propre. Pour La Goutte d'or, il n'y aura pas eu de brouillon. » 

3. Entretien de Michel Tournier avec Marianne Payot dans le journal L'Express du 19 mai 2010.

Marianne Payot - « Vendredi ou la Vie sauvage, version simplifiée des Limbes du Pacifique, est-il toujours au programme scolaire ?

Michel Tournier - Oui, c'est une rente ! Il s'est vendu, depuis quarante ans, à plus de 7 millions d'exemplaires. Je me considère comme un écrivain classique, puisque je suis lu dans les classes ! Pourtant, je n'écris pas pour les enfants, j'écris simplement de mon mieux, avec un idéal de limpidité, de brièveté et de proximité du concret. Etant donné que les Français ne lisent plus, je me dis parfois - ce qui me remplit de crainte et de fierté - qu'ils seront de plus en plus nombreux à n'avoir lu qu'un seul livre : celui-là. »

4. Entretiens de Michel Tournier avec Jean-Philippe Arrou-Vignod sur le site Gallimard Jeunesse