Mythologie ou récits fabuleux

Introduction

Quelques récits fabuleux de la mythologie antique

 Œdipe

Laïos, roi de Thèbes, avait appris de l'oracle de Delphes qu'il serait tué par son propre fils et vécut donc longtemps dans une prudente chasteté. Mais, par une nuit d'ivresse, il succomba à la tentation chair et fit un enfant à la reine Jocaste. Trois jours après la naissance, le roi ordonna de faire périr l'enfant et Jocaste chargea de ce triste soin un fidèle esclave. Celui-ci perça les pieds de l'enfant et le suspendit à un arbre sur le mont Cithéron. C'est là que le trouva Phorbas, berger de Polybe, roi de Corinthe. Phorbas le présenta au palais : la reine Péribée, femme de Polybe, qui n'avait point d'enfants, l'adopta, l'éleva comme son fils et lui donna le nom d'Œdipe parce qu'il avait été trouvé les pieds enflés par la blessure et par les liens. Quand Œdipe fut devenu grand, à l'occasion d'un festin, un de ses compagnons ivre lui reprocha sa naissance illégitime et lui fit concevoir des doutes sur ses origines familiales. Pour éclaircir ce mystère, Œdipe alla consulter l'oracle de Delphes : il apprit que, s'il retournait dans sa patrie, il deviendrait le meurtrier de son père et l'époux de sa mère [...]. Cliquez sur l'image pour lire la suite !

Illustration : Œdipe et le Sphinx (1864) par Gustave Moreau - Source : Wikimedia Commons

 Persée

Le roi Acrisios - maître de la belle cité d'Argos - s'inquiétait de sa succession car il n'avait pas de fils. Il se rendit à Delphes pour consulter l'oracle et pour connaître le nom de son successeur sur le trône du royaume d'Argolide. Instruit par l'oracle qu'il périrait de la main de son petit-fils, il rentra consterné et - malgré la tendresse paternelle qu'il lui portait - fit enfermer sa fille Danaé dans une prison d'airain pour l'empêcher de succomber à la tentation de la chair et d'engendrer un fils qui lui porterait un coup fatal. Malgré toutes ces précautions, Danaé fut séduite par Jupiter (sous la forme d'une pluie d'or qui s'infiltra par une étroite fente aménagée pour la ventilation) et elle donna le jour à Persée. Des cris d'enfant ne tardèrent pas à attirer l'attention du roi Acrisios qui, à cette nouvelle, fut saisi d'effroi. La prophétie commençait à se réaliser ! Que faire ? [...] Cliquez sur l'image pour lire la suite !

Illustration : Persée et Andromède (premier siècle après J.-C.), fresque de la Maison des Dioscures à Pompéi - Source : Wikimedia Commons

 Prométhée

Le Titan Japet eut deux fils de son mariage avec l'Océanide Climène. Le premier, Prométhée, était ingénieux et prévoyant ; le second, Epiméthée, était imprévoyant et sot. Prométhée prit un peu de limon de la terre, le pétrit et lui donna les proportions humaines ; mais ce n'était encore qu'une statue inanimée, il lui manquait le souffle de la vie. Minerve, admirant la beauté de cette œuvre et voulant contribuer à sa perfection, transporta Prométhée dans le ciel où il vit que c'était le feu qui animait tous les corps célestes tels les étoiles. Il déroba une étincelle de ce feu, enferma son précieux larcin dans la tige d'une férule (plante à haute tige remplie d'une substance qui brûle lentement comme l'amadou) et le porta sur la terre. Alors il anima son ouvrage et lui donna l'intelligence du renard, l'orgueil du paon et la force du lion [...]. Cliquez sur l'image pour lire la suite !

Illustration : Prométhée supplicié (1618) par Rubens - Source : Wikimedia Commons

 Prométhée à New-York

Cliquez sur l'image ! Diaporama sur la statue de Prométhée installée au pied du Rockfeller Center à New-York.

Illustration : Prometheus (1934) par Paul Manship - Source : Wikimedia Commons

 Thésée

Enfance de Thésée - Thésée était l'enfant d'une union furtive entre Égée, roi d'Athènes, et Ætra, fille du roi Pitthée de Trézène. Pitthée, voulant cacher cette grossesse illégale, déclara que Neptune (divinité protectrice de la cité) était le père de l'enfant que portait Ætra. C'est donc à la cour de Trézène que le jeune Thésée fut élevé par les soins de sa mère. Dès son plus jeune âge, Thésée montra courage et force. Un jour, Hercule étant en visite chez le roi Pitthée, quitta sa peau de lion pour se mettre à table. Plusieurs enfants de la ville, entre autres Thésée qui n'avait alors que sept ans, étaient accourus chez le roi par curiosité. Tous eurent peur de la peau du fauve, à l'exception de Thésée qui, saisissant une hache dans les mains d'un serviteur, s'avança pour l'attaquer [...]. Cliquez sur l'image pour lire la suite ou bien ici !

Illustration : Thésée contre le Minotaure (époque impériale), mosaïque de l'ancienne province romaine de Rhétie en Suisse - Source : Wikimedia Commons